Aimeriez-vous améliorer l’apparence de votre jardin ? La taille des végétaux est indispensable chaque année. Professionnel et amateur en jardinage ont tous recours à un sécateur électrique pour couper les brindilles, éliminer les gourmands et enlever les rejets. Cet outil figure parmi les matériels incontournables de tout jardinier. Se déclinant sous différentes formes, types et qualité, il n’est pas évident de faire son choix. Pour avoir les clés en main pendant l’achat, il faut prendre en compte plusieurs critères. Découvrez les points essentiels afin de choisir un sécateur électrique.

Choisir en fonction des besoins

  • Se poser les bonnes questions

Vous n’achèterez jamais un sécateur pour le plaisir. Non ! C’est parce que vous en avez besoin. Voilà pourquoi les besoins figurent parmi les critères de choix de cet outil. Avant de pousser la porte d’un magasin, posez-vous les questions suivantes : pourquoi dois-je acheter un sécateur électrique ? Quel est le type de bois à couper ? Les réponses vous aideront à diriger votre sélection. Ne vous jetez surtout pas sur le premier modèle que vous voyez. Il faut savoir l’espèce de végétaux et le diamètre des branches à tailler. Pour une branche ayant 2,5 cm de diamètre, les sécateurs à main sont les plus convenables. 

  • Trouver le bon matériel

À titre d’illustration, pour cueillir des roses, vous devez vous tourner vers des sécateurs cueille-roses. Quant aux récoltes de fruits ou de fleurs, ils se taillent avec une épinette appelée aussi coupe-fruits. L’épinette, outil à lame étroite et pointue, sert également à couper les grappes de raisin ou les groseilles parce qu’ils se faufilent aisément entre les feuillus. D’ailleurs, pour les branches d’environ 4 cm de diamètre, vous avez besoin d’une coupe-branches convenables. Quant aux bois morts, ils s’émondent mieux avec un sécateur à enclume. Pour découvrir le modèle de l’appareil qu’il vous faut, n’hésitez pas à jeter un coup d’œil sur le meilleur sécateur électrique dans testexpert.fr.

Bien vérifier l’ergonomie de l’outil

  • La prise en main

La prise en main est un critère à prendre en considération. D’un sécateur à l’autre, le mode de fonctionnement est différent. Pour couper les arbustes avec les sécateurs classiques, vous devez juste serrer la poignée. Pour un sécateur électrique, il faut seulement appuyer sur un bouton et le coupage commence. En outre, il faut que la prise en main soit agréable et pratique pour ne pas avoir mal à la main après une longue utilisation. En fait, grand nombre de personnes achètent les sécateurs selon le diamètre des branches à tailler. C’est une grande erreur selon sécateur électrique avis parce que vous risquez par exemple d’avoir des ampoules douloureuses. Il est possible de choisir en magasin des matériaux antidérapants pour recouvrir les poignées.

  • La taille et le poids

Par ailleurs, veillez à acheter un sécateur correspondant à la taille de votre main ou précisément à la taille d’ouverture des poignées. Les sécateurs ont généralement une dimension variant entre 18 à 25 cm. Alors, vos doigts doivent aisément chercher la seconde poignée quand le sécateur est ouvert. Pour savoir qu’un matériel est fait pour vous, prenez le sécateur en pleine main. L’usage sera facile et confortable si cette prise en main est naturelle. 

Puis, le poids du sécateur influe aussi sur le confort d’utilisation. Optez pour un outil fabriqué en aluminium ou en matériaux composites, c’est-à-dire léger, pour ne pas vous fatiguer rapidement.

Connaitre votre fréquence d’utilisation

  • Usage occasionnel

Ce critère est aussi déterminant pour sélectionner un sécateur. Si vous n’en faites usage qu’occasionnellement, il est inutile de faire l’acquisition d’un sécateur de haut de gamme. Un appareil de qualité et confortable vous suffira amplement. Même si l’opération dure seulement 10 minutes, rien ne vous empêche d’acquérir un matériel de haute qualité. 

  • Usage fréquent

Cependant, un professionnel est obligé de s’acheter un appareil de qualité supérieure afin d’obtenir un grand rendement. Un usage fréquent et longtemps demande un outil ergonomique et confortable. Si les branches à couper ou à tailler sont abondantes, investissez-vous sur un bon modèle. Votre choix doit donc se porter vers un modèle de haute qualité en conception et en fabrication. À défaut de quoi, vous pourrez avoir des douleurs articulaires à force d’effectuer des gestes répétitifs pendant un long moment. Si vous vous occupez d’un grand jardin, les modèles de bas de gamme sont à proscrire. 

D’ailleurs, vous devez savoir que les professionnels en jardinage disposent deux sécateurs au minimum. Il a recours à un outil léger et polyvalent pour les petites coupes. Quant au second outil plus puissant, il le réserve pour les opérations de grandes tailles comme pour les arbres fruitiers. Voilà pourquoi ils sont nombreux à consulter un comparatif

Les propriétés de l’outil

  • La couleur

Le critère esthétique importe peu dans le choix d’un matériel de jardinage. Les poignées des sécateurs électriques, manuels ou télescopiques ont toutes des teintes vives. Optez pour la couleur qui vous plait, mais évitez les couleurs foncées ou vertes. Au cas où vous perdez de vue votre appareil, il sera difficile de le repérer au milieu d’un tas de branches, dans un massif ou dans les hautes herbes. Comme vous le confondrez avec les arbustes, il risque d’être jeté avec.

  • Le prix

Vous pourrez acquérir un sécateur léger avec le peu que vous avez. Cependant, ce montant change en fonction du modèle et des marques. Vous en trouverez surement une, peu importe votre budget. L’option d’un achat de matériel d’occasion s’offre à vous en cas de besoin. Sur le marché, le prix d’un sécateur électrique part de quelques dizaines d’euros et peut grimper jusqu’à environ 1000 euros. Effectivement, les fonctionnalités et les accessoires accompagnants l’appareil sont les facteurs de variations de ce prix. Les types d’accessoire qui va avec cet outil sont : batterie de rechange, chargeur, sac de transport et même un affuteur. 

Comme vous connaissez qu’un matériel de qualité a un caractère ergonomique et puissant, il faut les allier avec le prix. Pour faciliter votre recherche, n’hésitez surtout pas à voir les tests et avis.

Identifier la puissance de l’outil

  • L’autonomie de la batterie

Rien ne vaut un sécateur électrique puissant. Ce dernier dépend de l’autonomie de batterie de l’outil. Variant selon le modèle, un bon outillage électrique doit avoir au minimum une heure d’autonomie parce que le jardinage demande du temps. Il est essentiel de noter que cet outil peut s’utiliser pendant 12 h de temps. Évidemment, ce dernier varie en fonction du type de l’outil, mais aussi du type de batterie intégrée. En plus, vous devez vous porter acquéreur d’un matériel puissant si votre vigne ou votre jardin a de grosses branches à tailler. Seul un appareil efficace peut couper les parties de l’arbre à grand diamètre. Outre la taille des branches, l’efficacité de la lame permet aussi d’évaluer la puissance d’un sécateur électrique.

  • Choisir selon la quantité des branches

Effectivement, il ne sert à rien d’acheter un sécateur peu opérant. De manière générale, les sécateurs à batterie sont utilisés pour les professionnels. À cause de leur performance, ils en font usage dans la viniculture, l’arboriculture ou la sylviculture. Pour réaliser des travaux importants, un jardinier de métier doit choisir ce type d’outil en fonction de son poids, de la capacité de sa batterie, du temps de charge, etc. Pour faire votre choix, il est conseillé de choisir une batterie résistance comme celles qui sont dotées de lithium-ion. Elles sont populaires de par leur autonomie.