Quelles plantes choisir pour un beau jardin ?

L’été est la plus belle saison pour le jardin, surtout pour planter des fleurs. C’est un moment pendant lequel vous pourrez flâner avec votre famille et vos amis à l’ombre de jolis arbres qui vous apporteront un peu de fraîcheur. Pour réaliser votre rêve, découvrez ici nos conseils de jardinage.

Quels types de fleurs et arbres choisir pour son jardin ?

Si vous envisagez de planter des fleurs dans votre jardin, voici quelques conseils de jardinage vous permettant de réussir votre projet. D’abord, lorsque vous choisissez un arbuste, un arbre ou un conifère, favorisez les silhouettes étroites comme les plantes affublées des termes Stricta, Pyramidalis, Compacta et Columnifera. Pour donner de l’esthétique à vos alentours, des plantes couvre-sol s’avèrent indispensables en vue de contrer les mauvaises herbes. Mais en attendant la croissance des couvre-sol, employez un paillis décoratif tels que les fleurs des elfes, les panachés et les lysimaques. Vous pourrez également opter pour des plantes multi-attraits offrant des parures différentes comme les pommiers à fleurs, les rosiers et les origans dorés. N’oubliez pas l’attrait des plantes à feuillage, surtout des panachés, afin d’assurer une trame de verdure et une belle structure toute l’année. Par ailleurs, apprenez à jardiner en utilisant tous les supports possibles tels que les murs, les clôtures, les grillages afin de faire pousser des grimpantes décoratives, voire des murs à palisser, des essences fruitières conduites en espalier, des actinidias ou autres vignes. De même, pensez à poser des suspensions dans les arbres ou des pots le long des murs, afin d’augmenter votre concentration de fleurs et de verdures. Enfin, pour bénéficier chaque mois d’un spectacle changeant, misez sur les plantes aux attraits successifs comme les fleurs éphémères de printemps, les vivaces pour l’été, les feuillages chamarrés pour l’automne.

Quelles plantes pour un potager ?

La première vocation d’un jardin potager lors de son aménagement est de produire une série de légumes frais. Mais si vous décidez d’y planter quelques fleurs, vous pourrez en faire un lieu très agréable. Si vous rêvez de fleurir votre potager, un conseil : trouvez d’abord un équilibre entre la place qui va être faite aux fleurs et celle dédiée à la culture de vos légumes. Afin de rendre agréable votre premier potager, sachez que la surface occupée par vos différentes espèces de fleurs ne doit pas dépasser 20 % de votre superficie totale. Les légumes les plus courants et les plus simples à cultiver sont les laitues qui pourront être accompagnées de salades d’été, de radis à croquer pour les apéros entre amis, de courgettes à cuisiner ou à décorer vos plats, tout comme les haricots ou encore les petits pois, sans oublier le fruit indispensable pendant l’été, la tomate rouge, sous la forme normale ou cerise.

Techniques pour réussir ses plantations au jardin

Il est vivement conseillé de planter des fleurs en automne et au printemps parce qu’en ces saisons, le temps est plus agréable et la terre est plus facile à travailler. Pour réussir dans votre plantation, vous devez préparer le sol. Pour cela, enlevez d’abord l’herbe de surface par un décapage à la pioche sur 02 ou 03 cm d’épaisseur. Quand la surface est bien propre, bêchez profondément sur 15 à 20 cm en dispersant la terre et en ôtant les racines suspectes. Puis arrosez les mottes avant de les sortir de leur pot et enlevez le pot en le pressant légèrement. Déposez ensuite une motte dans un trou assez large et tassez la terre. Rappelez-vous que le sommet de la motte doit être recouvert d’un demi cm de terre. Pour terminer cette opération, arrosez la motte copieusement. Une fois le sol bien préparé, localisez les emplacements et commencez à disposer les plantes selon vos envies. Pour une grande parcelle, des morceaux de planches posés sur le sol vous permettront de vous déplacer sans piétiner la terre. Afin d’éviter le dessèchement des racines, dépotez les plantes. Enfin, achevez votre plantation par un léger griffage pour effacer les éventuelles traces de pas, puis par un arrosage copieux des plantes pour que la terre colle bien aux racines des plantes et qu’il ne reste pas de poche d’air.